موسيقى الجاز عبر الصفحات

(Only in French)

Dans ce numéro spécial « Le jazz est un dialogue, qui se noue au sein de l’improvisation musicale, entre les musiciens eux-mêmes, entre la scène et le public, et à l’intérieur du public », déclare le légendaire jazzman Herbie Hancock, Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO. Pour lui, le jazz signifie liberté, solidarité, entraide… autant de valeurs fondamentales pour notre humanité. A ses origines, le jazz était un moyen d’expression de la lutte des Noirs américains, il avait une mission identitaire.

Aujourd’hui, le jazz incarne l’esprit de coopération, il a une mission humaniste. C’est la raison pour laquelle, la Conférence générale de l’UNESCO a proclamé en novembre 2011, le 30 avril « Journée internationale du jazz », destinée à sensibiliser la communauté internationale, et notamment les jeunes, aux valeurs universelles de ce genre musical qui ne cesse de se réinventer.

La première célébration de cette Journée réunit à l’UNESCO, le 27 avril 2012, Dee Dee Bridgewater, Herbie Hancock, Antonio Hart, Tânia Maria, Hugh Masekela et bien d’autres grands noms du jazz. De célèbres interprètes d’autres genres musicaux, tels que Barbara Hendricks, Mieko Miyazaki, Manu Katché ou China Moses, se joignent aussi à cette grande fête de la musique. Le 30 avril, au lever du soleil, Herbie Hancock se produit à la Nouvelle-Orléans, aux Etats-Unis, avec Terence Blanchard, Ellis Marsalis, Dianne Reeves, Kermit Ruffins, Bill Summers, le Treme Brass Band, Jeff 'Tain' Watts, Dr Michael White, Luther Gray et Roland Guerin. Le même jour, Angelique Kidjo, Wynton Marsalis, Hugh Masekela et Shankar Mahadevan, pour ne citer que ceux-là, célèbrent le jazz avec le public new-yorkais.

Le Courrier de l’UNESCO s’associe à la première célébration de la Journée internationale du jazz, en publiant ce numéro spécial, qui reprend notamment huit articles et entretiens parus dans les années 1990, lorsque notre revue publiait une rubrique régulière consacrée à la musique, alimentée par la musicologue franco-américaine Isabelle Leymarie.

Jasmina Šopova, Rédactrice en chef

Lisez ce numéro. Téléchargez le PDF.

Découvrez aussi le Courrier musical !

أبريل 2012